Madame Sata

Written by on mars 6th, 2015 // Filed under Icônes Queer, LES FILMS

// FOCUS KARIM AÏNOUZ

Karim Aïnouz / Brésil / 2002 / VOST

Dans un quartier chaud de Rio, João, un petit malfrat noir tout en muscle, rêve de devenir une vedette de cabaret. Tour à tour malandrin, bagarreur, travesti, taulard, protecteur, il est “une merveilleuse synthèse entre Joséphine Baker, Jean Genet et un Robin des Bois des tropiques”.
Le film s’inspire librement du personnage de João Francisco dos Santos (1900-1976), plus connu sous le nom de Madame Satã, se concentrant sur sa vie dans les années 30. Retraçant ses relations tumultueuses et l’éveil de son goût pour la scène, il s’intéresse autant aux signes annonciateurs de son talent qu’à la ségrégation dont tout Noir – pédé, de surcroît – souffrait à cette époque. Sorti en 2002, ce premier long-métrage de Karim Aïnouz (d’abord assistant de Todd Haynes) nous avait émerveillés tant par sa forme (photographie exceptionnelle) que par son point de vue : l’art de décrire la complexité de ce personnage sensuel, explosif et captivant. Le film culte d’un grand réalisateur brésilien !

> voir aussi PRAIA DO FUTURO

VENDREDI 17 AVRIL / 14H / UTOPIA
SAMEDI 18 AVRIL / 16H10 / UTOPIA

Articles liés

52tuesdays-cinemarges

52 Tuesdaysmars 7, 2015

PRAIA-DO-FUTURO-PHOTO4

Praia do Futuromars 6, 2015

AJ-Sacha-perf

Don’t pray for usmars 22, 2015

One Response to “Madame Sata”