Polyester

Written by on mars 3rd, 2015 // Filed under Films cultes, LES FILMS

EPSON scanner image

 

 

 

 


John Waters / 1981 / Etats-Unis / 1h26 / VOST
Avec Divine et Tab Hunter

MARDI 14 AVRIL > 21h > JEAN EUSTACHE (réservez à partir du 7 avril sur place)

Les aventures de Francine, brave chrétienne de la middle class américaine, victime d’une famille peu reluisante. Autour d’elle, un mari directeur de cinéma porno, des enfants débridés, une mère kleptomane et un séducteur sans scrupule tournent comme des mouches.

Fils de Russ Meyer et de Federico Fellini, John Waters, surnommé le pape du mauvais goût, est le poil à gratter d’un cinéma américain trop lisse, capable du meilleur comme du rire. Après Pink Flamingos et avant Hairspray , Polyester met le feu à l’idéologie conservatrice américaine en en retournant toutes les conventions pour faire du cercle familial le territoire idéal de la pure perversion : nymphomanie, fétichisme, adultère, obsession pornographique, alcoolisme, délinquance, violence grotesque. Et bien sûr, le corps hors normes de Divine, l’ébouriffante desperate housewife , héroïne du film, qui fut l’égérie de Waters et la première star travestie de l’histoire du cinéma américain.
Cette comédie loufoque utilise très habilement la technique de l’odorama : grâce à des petites cartes à cases numérotées, le spectateur pourra sentir les mêmes odeurs que les personnages tout au long du film. Une projection pour tous les sens !

> précédé d’une séance de courts métrages

Articles liés

MyPrairieHome

My Prairie Homemars 6, 2015

One Deep Breath_cinemarges

One Deep Breathmars 6, 2015

AJ-Sacha-perf

Don’t pray for usmars 22, 2015

2 Responses to “Polyester”